L’inflation reprend sa marche en avant en Belgique: 8,97 %, son niveau le plus élevé en 40 ans

L’inflation belge a atteint 8,97 % en mai, par rapport au même mois de l’année précédente. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis 1982.

Au cours des deux mois précédents, mars et avril, l’inflation est restée stable à 8,31 %. C’est la première fois depuis janvier 2021 que l’inflation n’a pas augmenté davantage. Mais cette pause a été de courte durée. La hausse des prix s’est à nouveau accélérée, ce qui a donné lieu à un taux d’inflation de 8,97 % en mai.

Les prix de l’énergie restent le principal moteur :

  • L’électricité est désormais 54 % plus chère qu’il y a un an.
  • En mai, le gaz naturel est 130 % plus cher que l’année dernière.
  • Le prix du mazout a augmenté de 61 % en un an.
  • Les carburants ont coûté près de 32 % de plus qu’il y a un an.

Indice santé

L’inflation de l’indice santé est passée de 7,81 % à 8,34 % en mai. Cet indice est calculé de la même manière que l’indice général des prix à la consommation, mais sans l’alcool, le tabac, l’essence et le diesel, et est utilisé pour indexer les loyers, les prestations sociales et les salaires des fonctionnaires.

source : Statbel

Outre la comparaison avec l’année dernière, il est également intéressant de comparer avec le mois d’avril. Cela donne une indication de l’évolution de l’inflation d’un mois à l’autre. Le coût de la vie a augmenté de 0,77 % en un mois (mai par rapport à avril).

Les années 70 revisitées

Le spectre de l’inflation sème le trouble dans toute l’Europe. L’inflation espagnole a atteint 8,5 % en mai, a annoncé l’office statistique INE, contre 8,3 % en avril. Ce chiffre est plus élevé que prévu, car les analystes pensaient que les hausses de prix se stabiliseraient progressivement.

En Allemagne, les prix à l’importation ont augmenté de 31,7 % en avril par rapport au même mois de l’année précédente. Ce n’est que depuis la crise pétrolière des années 1970 (+32,6 pour cent en septembre 1974) que des bonds aussi importants ont été enregistrés. Le prix du gaz naturel importé a augmenté de pas moins de 301 % et celui du charbon importé de 322 %.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20