Aujourd’hui, un vote secret a décidé de l’avenir d’Internet et les États-Unis l’ont emporté contre la Russie

Un vote secret a décidé de l’avenir d’Internet aujourd’hui. La candidate américaine, Doreen Bogdan-Martin, y affrontait le candidat russe Rashid Ismailov à Bucarest.

Pourquoi est-ce important ?

193 pays ont choisi aujourd'hui qui ils voulaient à la tête de l'Union internationale des télécommunications (UIT). Il s'agit de l'agence des Nations unies pour les télécommunications. Cette institution est chargée d'établir des normes mondiales pour les infrastructures de télécommunications et de technologie et, à ce titre, elle réglemente également les règles de l'internet.

L'enjeu : les pays devaient choisir entre préserver l'internet actuel ou un contrôle accru de la part des gouvernements. Les pays autoritaires comme la Chine, la Russie, l'Arabie saoudite et l'Iran prouvent chaque jour que la manipulation gouvernementale d'internet est un outil puissant pour étouffer la dissidence. Le vote étant secret, les représentants de ces pays n'ont pas eu à rendre compte de leur choix.

Les pays réfléchissent à deux fois avant de confier un poste important

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20