Voici un pays dont le PIB a crû de 557% depuis 1999, et qui se classe dorénavant 4<sup>ème</sup> mondial en terme de richesse par habitant

Selon des chiffres de la Banque mondiale, l’enclave chinoise de Macao a dépassé la Suisse pour devenir le 4ème territoire le plus riche du monde par tête. Le revenu annuel moyen de ses résidents a atteint 91 376 dollars en 2013, ce qui la classe derrière le Luxembourg, la Norvège et le Qatar.

Cela s’explique grandement par la hausse des revenus de 18,4% que l’enclave a connue l’année dernière, alimentée presque exclusivement par les recettes de son secteur du tourisme, et en particulier de ses casinos. Ainsi, en 2013, le chiffre d’affaires provenant du jeu s’est monté à 45 milliards de dollars, soit plus de 7 fois plus que les recettes de Las Vegas.

Macao est une ancienne colonie portugaise qui a été restituée à la Chine en 1999. Depuis lors, elle est devenue la seconde place forte pour les jeux de casino en Asie, derrière le Japon. En conséquence, le PIB de l’enclave, où résident 607 000 personnes, a crû de 557%.

Macao est en effet la seule région chinoise où le jeu est autorisé. Elle exerce donc une forte attraction sur les joueurs de la Chine Continentale, en plus des nombreux touristes en provenance de l’étranger. Six exploitants de casino, dont Sheldon Adelson, Sands China, Wynn Macau et la Stanley Ho, ont obtenu une licence pour opérer à Macao.

Cette prospérité économique a eu pour conséquence de faire tomber le taux de chômage de Macao à seulement 1,7%. Toutefois, les habitants redoutent qu’elle ne génère une flambée des prix de l’immobilier. Le gouvernement a tenté de répartir cette richesse provenant du jeu en distribuant des subventions à la population, et cette année, chaque résident permanent de l’enclave devrait ainsi recevoir environ 1.200 dollars.

Les analystes s’attendent à ce que la forte croissance de Macao se poursuive, en particulier du fait du développement d’une nouvelle zone touristique dans la bande de Cotai, incluant de nouveaux casinos et complexes hôteliers. Compte tenu de la hausse du nombre de touristes chinois, on estime que les recettes des casinos devraient atteindre 90 milliards de dollars d’ici 2018.

Macao devrait également profiter de l’ouverture prévue en 2017 du plus grand pont du monde qui sera bâti à Hong Kong. Il permettra de créer une liaison entre l’aéroport de Hong Kong et celui de Macao qui pourra être parcourue en une demi-heure.

Toutefois, certains indicateurs semblent pointer vers un affaiblissement de cet essor. Ainsi, durant ce mois de juin, Macao a connu sa première baisse de chiffre d’affaires en 5 ans. Selon les analystes, elle s’explique par le fait que les amateurs ont préféré consacrer leur argent sur des paris liés à la Coupe du Monde au Brésil. Cependant, le ralentissement économique induit par la politique d’austérité et la lutte contre la corruption du président chinois Xi Jinping a également joué un rôle.

Plus
Lire plus...
Marchés