Voici le Mary Meekers ‘Internet Trends Report’ : Tout ce que vous devez savoir sur Internet en 2018

Aux États-Unis, Mary Meeker, analyste en capital-risque et ancienne analyste de Wall Street, a présenté son rapport annuel sur les tendances Internet à l’occasion de la conférence Code. Ce rapport jouit d’une très forte réputation et il est soigneusement analysé par les patrons des firmes du secteur de la technologie et les investisseurs.

La principale conclusion du rapport est qu’en 2018, compte tenu des 3,6 milliards d’utilisateurs d’Internet dans le monde, pour la première fois de l’histoire, plus de la moitié de la population mondiale a désormais accès à Internet. Mais lorsqu’un marché touche la majorité d’une population, il devient plus difficile de le faire croître. C’est cette réalité qui est illustrée dans le graphique ci-dessous, qui montre que la croissance des ventes de nouveaux smartphones en 2017 a atteint zéro absolu par rapport à l’année précédente. L’année dernière, elle avait été de 2 %.

Autres découvertes intéressantes :

Les adultes passent désormais en moyenne 5,9 heures par jour sur les supports numériques, dont 3,3 heures sur un appareil mobile (smartphone, tablette, …)

La part de marché d’Amazon sur le secteur du e-commerce est maintenant de 28 %. L’année dernière, elle n’était encore « que » de 20 %. 49 % des internautes commencent par sonder Amazon lorsqu’ils cherchent un produit. 36 % débutent la même recherche avec le concours des moteurs de recherche traditionnels.

20% de tous les achats effectués en Chine sont des achats en ligne. Aucun pays ne fait mieux.

6% de tous les achats dans le commerce électronique ont été faits en référence à des contenus de médias sociaux.

Les sociétés technologiques américaines représentent 25 % de la capitalisation boursière de l’indice MSCI (Morgan Stanley Capital Index), qui est composé de plus de 1 650 actions de sociétés de 23 pays. Au sommet de l’ère dotcom, cette proportion était de 33 %.

Les internautes chinois sont plus enclins à autoriser l’utilisation de leurs données personnelles à des fins commerciales que leurs homologues américains (38 % contre 25 %).

Selon Meeker, Google évolue de plus en plus de facto d’une plateforme de publicité vers une plateforme de commerce, tandis qu’Amazon fait exactement le contraire.  

Selon Meeker, les médias sociaux profitent à la vente directe grâce aux références qu’ils apportent aux produits. En conséquence, les consommateurs s’adressent de plus en plus directement au fabricant / distributeur pour se procurer un produit, et les intermédiaires sont évincés de ce processus. 

Le shopping évolue donc de plus en plus vers une forme de divertissement.

L’intérêt pour les monnaies virtuelles augmente. Cela ressort clairement de la base de données de la bourse d’échange Coinbase, qui a vu son nombre d’utilisateurs quadrupler depuis janvier 2017.

La  technologie vocale est sur le point de réaliser une percée majeure puisque 95 % de toutes les commandes sont interprétées correctement. 30 millions de personnes disposent maintenant d’un enceinte connectée Amazon Echo. Au début de l’année 2017, il n’y en avait que 10 millions.

Les  abonnements sont à la mode : Netflix: + 25 %, New York Times: + 43 %, Spotify: + 48 % en un an.

L’immigration demeure la recette du succès pour une économie forte. 56 % des grandes entreprises américaines ont été fondées par un immigrant de la première ou de la seconde génération.