Voici la ‘ceinture de chasteté moderne’ anti-viol

[PICTURE|sitecpic|lowres] 

Deux créatrices new-yorkaises, Ruth et Yuval, ont élaboré une ligne de sous-vêtements anti-viol nommée « AR Wear » (Anti Rape Wear). Pour lancer cette « ceinture de chasteté moderne » sur le marché, les deux Américaines doivent réunir via le site de crowdfunding  Indiegogo la somme de 50.000 dollars, avant le 23 novembre, afin de finaliser la production de prototypes prêts pour le design, rapporte Slate.

Il s’agit de sortes de boxers qui sont pourvus d’un tissu qui résiste aux coupures et aux déchirures à l’aide d’une « structure squelettique renforcée » autour de la zone vaginale. Par ailleurs, le slip est sécurisé par des serrures équipées d’un micro-cadenas se situant autour des cuisses et qui empêche le sous-vêtement de bouger. Garantie indéchirable, la culotte possède 132 combinaisons de verrouillage.

« La seule personne responsable d’un viol est le violeur et AR Wear ne résoudra pas le problème fondamental qui est que le viol existe dans notre monde. Ce n’est que par la sensibilisation et par l’éducation, ainsi que par la poursuite en justice des violeurs, que nous pouvons tous espérer d’atteindre l’objectif d’éliminer la menace du viol pour les femmes et les hommes. Pendant ce temps, tant que les prédateurs sexuels continuent à peupler notre monde, AR Wear souhaite fournir des produits aux femmes et aux filles qui leur offriront une meilleure protection contre les tentatives de viol pendant que le travail pour faire disparaître la culture du viol de notre société continue », ont déclaré les deux créatrices d’AR Wear.