Accrochez-vous: vers plus de 6% d’inflation au premier trimestre 2022

Dans ses prévisions pour l’année 2022, le Bureau fédéral du Plan annonce que l’inflation atteindra un pic en février. Elle aura alors augmenté de 6,77% par rapport à février 2021. L’indice pivot devrait une nouvelle fois être atteint, avec une indexation des salaires en vue.

Le Bureau fédéral du Plan donne ses prévisions pour l’évolution de l’inflation en 2022 en Belgique. Au premier trimestre, elle connaîtra un pic à 6,77%, en février. En janvier déjà, elle dépassera probablement les 6%, pour s’établir à 6,67%. L’inflation redescendra ensuite, mais ne repassera sous la barre des 6% qu’en mai. Elle continuera alors à redescendre jusqu’à 2,32% en novembre (en d’autres mots, le panier des milliers de produits qui servent à calculer l’indice des prix à la consommation sera alors 2,32% plus cher qu’en novembre 2021, où il était déjà plus de 5% plus cher qu’en novembre 2020).

Prévision de l’inflation en 2022, capture d’écran, copyright: Bureau fédéral du Plan

En 2022, le taux d’inflation annuel s’élèvera alors à 5%. En 2021 il était de 2,44%, et en 2020 de 0,74%. Sur l’année 2022, l’indice santé augmentera ainsi de 4,9%. Cet indice sert à calculer à l’indexation des salaires, des loyers et des allocations sociales. L’indice santé est calculé de la même manière que l’inflation, selon l’évolution moyenne du prix de milliers de biens (indice des prix à la consommation), mais duquel on enlève des produits comme le tabac, l’alcool et les carburants.

3 fois en moins d’un an

L’indice pivot est une mesure pour déterminer l’évolution des prix. S’il est atteint, les salaires de la fonction publique et les allocations sociales seront augmentés de 2%. Il est calculé comme suit : si sur trois mois, l’indice santé dépasse 2%, ces salaires et allocations seront augmentés.

En décembre, il a été atteint. En août 2021, il avait déjà été atteint également, et en février, il le sera à nouveau. Trois fois en moins de 12 mois donc. En mars, les salaires des fonctionnaires seront augmentés de 2%, et les allocations le seront en avril, indique le Bureau fédéral du Plan dans un communiqué. Les salaires des salariés suivent généralement un peu plus tard la tendance, plombant les trésoreries des entreprises. Bonne nouveau pour elles en bout de ligne: l’indice pivot ne devrait pas être dépassé une deuxième fois en 2022.

Prévisions

Ces prévisions se basent sur différents chiffres. D’abord, sur les observations de Statbel, de l’année passée, jusqu’en décembre 2021. Ensuite, elles se basent sur le prix du pétrole à 77 dollars le baril, sur l’année 2022, et sur l’euro à 1,14 dollar.

Ces chiffres peuvent évoluer en fonction de l’actualité. Tous les premiers mardis du mois, le Bureau du Plan actualise alors ses prévisions.

Rappelons que la BCE table toujours sur une inflation transitoire plombée par les prix de l’énergie et la crise de la chaine d’approvisionnement. Comme le Bureau du plan, la banque centrale européenne prévoit une descente après un pic au 1er trimestre. En attendant, les épargnants voient leur bas de laine fondre face au taux d’intérêt réel.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20