‘Vendez-moi ce stylo’, dit le recruteur. Que faites-vous?

Comment doit-on se comporter lorsque, lors d’un entretien d’embauche, le recruteur vous demande de lui vendre un stylo (ou tout autre article)? Sur le site Quora, Mike Hillyer, Professional Pre-Salesapporte la réponse suivante. Lorsque le recruteur demande aux candidats de vendre quelque chose, il cherche à savoir s’ils ont un esprit de découverte. Il veut savoir qu’ils pourront apprendre de ses besoins en regardant un produit imaginaire, comment leur interlocuteur l’utilise, ce qui lui convenait avec le dernier modèle qu’il possédait, etc.Si le recruteur demande de me vendre un toasteur et que l’interviewé commence immédiatement à lui parler de ses caractéristiques et de ses avantages, combien de tranches il peut griller ou de sa puissance, ce dernier ne sera pas engagé.Si le candidat lui demande avec quelle régularité il grille son pain, combien de tranches il a besoin de griller par heure, ce qui lui a plu dans son dernier grille-pain, etc., alors il répond correctement à la question.