Van Peteghem « met la Vivaldi devant le fait accompli » concernant les voitures de société et « l’avantage de toute nature »

Un sujet épineux se présente pour le gouvernement : il s'agit des voitures de société et de "l'avantage en toute nature". Le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (cd&v), envisage des réformes fiscales pour ces véhicules, mais cette initiative ne fait pas l'unanimité au sein de la coalition Vivaldi.

  • "Il aurait dû anticiper cette situation il y a des mois, puisqu'il est à l'origine des nouvelles réglementations pour des voitures de société 'plus écologiques'. Aucune mentio
Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus