Une victoire à l’Euro rapporterait gros aux Diables Rouges

epa

L’Euro 2020 qui se profile dans toute l’Europe en juin prochain sera lucratif pour les vainqueurs. Tour d’horizon en chiffres.

L’UEFA a mis les petits plats dans les grands pour l’Euro 2020. Les équipes qui participent vont se partager la bagatelle de 371 millions d’euros. C’est 70 millions de plus que pour l’Euro 2016 en France.

Comme les autres participants déjà qualifiés, la Belgique recevra un montant de départ de 9,25 millions d’euros. Pas négligeable pour la Fédération. Là encore c’est 1 million de plus que lors de l’Euro 2016.

Vous en reprendrez bien encore une petite portion? Chaque victoire des Diables rouges rapportera 1,5 million d’euros à l’Union belge, un nul 750.000 euros. Et si Eden Hazard et sa bande parviennent à sortir des poules, c’est 2 millions d’euros. Les quarts? 3,25 millions. Si les Diables atteignent le même stade que lors de la Coupe du monde en Russie, les demies-finales, ce sera 5 millions d’euros.

Et les vainqueurs?

Le perdant de la finale percevra 7 millions d’euros et le gagnant du tournoi 10 millions d’euros. Après un rapide calcul, on peut donc déduire que le vainqueur final pourra empocher 34 millions d’euros de manière cumulée ! C’est 9 millions de moins que lors de l’Euro 2016.

Et les joueurs?

Là, il s’agit d’un accord entre l’Union belge et les joueurs. La fédération dirigée par Mehdi Bayat réserve une enveloppe de 16,2 millions pour les joueurs et 704.000 euros par victoire pour chacun !

Reste que le plus grand perdant dans l’histoire c’est sans contestation Bruxelles. Vous le savez la Belgique n’a pas été capable de fournir un stade conforme pour cet Euro 2020 qui s’étendra dans toute l’Europe.

Selon Alain Courtois (MR), qui a usé tous les ressorts pour placer la Belgique sur la carte du football européen, la perte serait évaluée entre 100 et 120 millions pour la Région bruxelloise.