Une société russe demande 2,5 milliards à la plateforme de streaming Twitch

Rambler Group, la troisième plus grande société Internet en Russie, affirme que Twitch a illégalement diffusé des matchs de la Premier League anglaise.

Twitch, qui fait partie du groupe technologique Amazon, est un site où les gamers montrent comment jouer à un jeu vidéo. En jargon, c’est ce qu’on appelle le streaming. Les utilisateurs intéressés peuvent alors suivre comment les autres jouent et comment ils peuvent éventuellement changer leur propre façon de jouer.

Rambler, qui détient les droits exclusifs de la ligue anglaise de football en Russie, affirme maintenant que ses droits ont été violés 36.000 fois entre août et novembre car Twitch a diffusé des matches de la ligue.

Cette société cherche désormais à obtenir une compensation de 180 roubles (2,5 milliards d’euros) et tente de bloquer la plateforme dans toute la Russie. La Russie qui est le troisième plus grand utilisateur de Twitch.

Aucun avertissement

Julianna Tabastaeva, l’avocate de Twitch, déclare que la plateforme ‘ne donne accès qu’aux utilisateurs et ne peut être tenue responsable du contenu des émissions’. ‘Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour ne commettre aucune infraction, malgré l’absence d’avertissement officiel de la part de Rambler », semble-t-il.

De son côté, le CEO de Rambler Mikhail Gershkovich a déclaré qu’ils ‘intentent une action en justice contre Twitch pour protéger nos droits exclusifs et nous continuerons à lutter contre les émissions illégales’. Rambler a acheté les droits de la Premier League cette année pour trois ans.

Interdiction temporaire

Amazon, propriétaire de Twitch, a de nouveau acheté les droits de certains matches de Premier League au Royaume-Uni pendant trois ans.

L’affaire sera portée devant le tribunal de Moscou le 20 Décembre. Dans l’intervalle, le juge a demandé l’interdiction temporaire d’émettre les matchs de Premier League via Twitch.

Plus
Lire plus...
Marchés