Une gigantesque panne a touché internet

Amazon, Airbnb, banques et sites d’information ont été inaccessibles quelques minutes. La situation semble se rétablir. Que s’est-il passé?

D’après le site Solarwinds pingdom et Downdetector qui affichent en temps réel le nombre de pannes dans le monde, de nombreux sites web ont été affectés en Amérique du Nord et en Europe. Des mastodontes tels Amazon, Airbnb ou même Google ont fait partie des victimes. Mais aussi des plateformes de streaming et de gaming comme PlayStation Now, Steam ou HBO Max.

En Belgique, des sites d’information comme Le Soir, La Libre, Sudpresse ou les sites de DPG Media ont tous été touchés pendant de nombreuses minutes.

Sur la carte en temps réel de Solarwinds le nombre de pannes est maintenant en constante diminution après avoir connu un fameux pic.

Pourquoi?

Pour le moment, c’est le diffuseur de contenu Akamai qui héberge une grande partie d’internet qui est pointé du doigt. L’entreprise a confirmé à The Verge qu’elle subissait une panne et était en train de mettre en place un correctif. Une affirmation confirmée par Le Times of India et la New York Metro Transportation Authority.

Deux autres grands hébergeurs, Cloudflare et Oracle Cloud, ont affirmé que le problème ne venait en tout cas pas d’eux.

Une preuve de plus que l’internet n’est finalement pas si décentralisé et dépend d’une poignée d’entreprises. Comme ce fut le cas le 8 juin dernier.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés