Un caddie de plus en plus cher : les produits de marque font grimper l’inflation

Les grands fabricants de biens de consommation comme Nestlé ou Procter & Gamble ont fortement augmenté leurs prix pour compenser l’inflation des coûts. Mais ce faisant, ils alimentent davantage la spirale inflationniste.

Pourquoi est-ce important ?

La crise de l'inflation conduit à un dilemme. Les grands fabricants de biens de consommation sacrifient-ils une partie de leur marge bénéficiaire pour limiter les hausses de prix dans les magasins afin de protéger le pouvoir d'achat de leurs clients, ou répercutent-ils intégralement l'augmentation de leurs coûts ? Il semble qu'ils aient largement opté pour la seconde solution.

Nestlé : prix +7,5 %

  • Nestlé (notamment Nescafé, Maggi, Perrier et Friskies) a augmenté ses prix dans le monde entier de 7,5 % en moyenne, a indiqué aujourd'hui le géant suisse de l'alimentation. C'est à peine moins que l'inflation mondiale, qui devrait atteindre environ 8,8 % cette année, selon le Fonds monétaire international.
  • Il existe cependant de grandes différences régionales dans la stratégie de tarification : en Amérique du Nord, les prix de Nestlé ont augmenté de 11
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Meer premium artikelen
Plus
Array
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20