La passion du président Trump pour le golf a un coût

Depuis le début de sa présidence, Donald Trump a passé 100 jours sur ses terrains de golf. Mais les déplacements du président des États-Unis vers ses clubs ont un prix pour le contribuable américain: plus de 56 millions de dollars.

Le président des États-Unis vient de battre un record: il a passé 100 jours sur des terrains de golf depuis son arrivée à la Maison Blanche, relève CNN. Sur 407 jours de présidence, Donald Trump en a donc passé 100 au golf.

Sur ces journées, 40 ont eu lieu au Trump National Golf Course à Bedminster dans le New Jersey, 36 au Trump International Golf Club à West Palm Beach, en Floride; 23 au Trump National Golf Course à Sterling, en Virginie et une au Trump National Golf Club à Jupiter, en Floride.

Un jour sur quatre

En moyenne, le président est presque un jour sur 4 sur un terrain de golf. Certaines fois pour le plaisir, d’autres fois pour des raisons diplomatiques. Il a par exemple disputé une partir de golf avec le premier ministre japonais Shinzo Abe.

Seulement, ces déplacements ont un coût: 56.049.811 dollars selon le site Trump Golf Count qui comptabilise les journées du président passées au golf. Durant les élections, Trump avait promis à ses supporters de ne pas traîner au golf: « Je vais travailler pour vous. Je n’aurai pas le temps de jouer au golf ». Il semble qu’il est temps de revoir un peu cette promesse…

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20