BOUM ! L’effet-Trump créée 298 000 emplois en février

Les entreprises américaines ont créé 298 000 nouveaux emplois en février, alors que les analystes en attendaient 190 000. En outre, on observe une autre évolution : la part des emplois créés dans les secteurs traditionnels de l’économie augmente au détriment de celle des services, contrairement à ce qui s’est produit sur les derniers mois.

Ainsi, 106 000 emplois ont été créés dans le secteur manufacturier, dont 66 000 rien que dans le secteur de la construction, et 8 000 dans le secteur minier.

Screenshot 2017-03-08 11.13.48

Février est le premier mois complet de présidence de Donald Trump, qui a promis des programmes de rénovation de l’infrastructure vieillissante du pays.

« Février s’est avéré être un mois exceptionnellement fort pour l’emploi, avec des hausses telles que nous n’en avons pas vues depuis des années », a déclaré Ahu Yildirmaz, vice-président de l’ADP Research Institute.

Déjà en janvier, 261 000 nouveaux emplois avaient été créés, alors qu’on avait prévu 246 000 créations d’emplois.

«La confiance joue un très grand rôle », explique Mark Zandi, chef économiste chez Moody’s Analytics. « Les entreprises anticipent beaucoup de bonnes nouvelles : des réductions d’impôt, une simplification de la réglementation. Elles recrutent plus agressivement ».

En conséquence, la probabilité que la Fed augmente les taux d’intérêt la semaine prochaine pour juguler une éventuelle surchauffe de l’économie et un emballement de l’inflation semble plus forte que jamais.

Screenshot 2017-03-08 08.37.39