Trois leçons du roi des pickpockets : montre, portefeuille et iPhone

Apollo Robbins est le meilleur artiste pickpocket au monde. Sa renommée est telle que le New Yorker lui a consacré un article. Un pan de son art y est dévoilé. Contrairement aux pickpockets « professionnels », Robbins n’a aucun scrupule à partager ses connaissances.

A 38 ans, le magicien suscite l’intérêt des scientifiques, des militaires ainsi que des chercheurs en neuroscience, explique Le Monde. En effet, après avoir étudié et répété sans relâche les techniques enseignées par les grands-frères délinquants, Apollo Robbins est devenu un expert fin connaisseur du fonctionnement de l’attention humaine. 

[PICTURE|sitelpic|90×110]

Plus
Lire plus...
Marchés