Bientôt, nous parlerons toutes les langues avec notre téléphone

Machine d’apprentissage Un traducteur universel pour smartphone, semblable à celui que l’on voit dans la série de science-fiction « Star-Trek » pourrait bien être disponible dans les 5 ans, selon les estimations. Les implications culturelles seraient énormes, affirme le Times.grâce à un tel traducteur, les enfants n’auraient plus besoin d’apprendre d’autres langues à l’école. Les voyageurs seraient capables de converser librement avec les autochtones de chaque pays visité. Il n’y aurait plus de barrière de langue.Plusieurs grandes entreprises de technologie sont en train de développer des systèmes de traduction avancés, dont Skype, le service de téléphonie par internet appartenant à Microsoft : Skype Translator permet à deux personnes de converser presqu’en temps réel dans deux langues différentes.Selon le chief envisioning officer de Microsoft UK, Dave Coplin, dans cinq ans, deux personnes s’exprimant dans des langues différentes pourront avoir une conversation ensemble, et c’est le traducteur de leur téléphone qui traduira simultanément leur conversation.Skype Translator enregistre ce qu’un interlocuteur dit et utilise son système de reconnaissance pour retranscrire la voix en texte, qui est ensuite retraduit. Le service fonctionne pour l’anglais, le français, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le portugais et le mandarin. Skype envisage d’introduire de nouvelles langues dans les mois prochains.Google Translate, Skype Translator et d’autres systèmes de traduction en temps réel utilisent une « machine d’apprentissage » pour leur enseigner comment devenir de meilleurs interprètes. La machine d’apprentissage est un procédé, ou un programme d’ordinateur, qui reçoit un grand nombre de données, desquelles il est capable de dégager un sens.