Test Oppo Pad Air : une première tablette sur le marché européen plutôt convaincante

Le fabricant chinois se développe en lançant sa première tablette sur le marché européen : l’Oppo Pad Air. Une dénomination qui n’est pas sans rappeler une autre, mais qui suggère surtout l’arrivée possible de modèles de haut de gamme. Car oui, pour ce premier essai, Oppo a opté pour la prudence en proposant une première tablette d’entrée de gamme. Une prise de température qui se révèle réussie ?

Une tablette d’entrée de gamme fonctionnelle

N’y allons pas par 4 chemins, l’Oppo Pad Air est un premier pas sur le marché européen plutôt réussi, bien que sa fiche technique soit quelque peu légère. L’appareil se destine en réalité à une utilisation peu intense au quotidien.

Dotée d’un écran LCD de 10,3’’, la tablette embarque un processeur Snapdragon 680 et 4 Go de RAM. Elle est également munie de 4 haut-parleurs – qui offre un sentiment d’immersion très intéressant -, d’une batterie de 7.100 mAh et d’un appareil photo de 8 Mp à l’arrière et de 5 Mp à l’avant. Rien de très folichon, mais pour l’usage auquel elle se destine, c’est tout à fait acceptable.

Affichée au prix de 279 € (en Belgique) pour sa version 64Go d’espace de stockage, l’Oppo Pad Air existe également en version 128 Go à 329 €.

Belle prise en main

La prudence avec laquelle Oppo se lance sur le marché européen de la tablette se ressent à tous les niveaux de la Pad Air. Ainsi, son design se veut humble. Sans aller dans l’originalité, la tablette présente bien, avec un châssis en aluminium couplé à une bande texturée. Le duo offre une expérience agréable en main – bien que la partie supérieure étonne au premier abord –, le tout étant aidé par l’aspect peu encombrant et la légèreté de l’appareil (245,1 x 154,8 mm x 6,9 mm et 440 grammes). Cela reste malgré tout très classique.

On note des bordures plutôt épaisses, qui sautent aux yeux lorsqu’on est habitué à des modèles plus haut de gamme où l’écran occupe davantage de surface. Ici, la dalle LCD (2K) se limite à une couverture de 81%.

Expérience appréciable

Mais venons-en au fait : l’expérience utilisateur proposée par l’Oppo Pad Air en vaut-elle vraiment la peine? Pour une utilisation basique, tout à fait. Les performances de l’appareil sont en effet globalement satisfaisantes. L’expérience est fluide et agréable pour un appareil de cette gamme. Elle montre cependant ses limites lorsqu’elle a fortement sollicité, mais rien de dramatique.

On peut ainsi très bien profiter d’un film sur Netflix, faire défiler son fil d’actualité Facebook ou encore refaire sa garde-robe en ligne dans de bonnes conditions. Visuellement, l’écran assure, sans briller particulièrement.

Le système d’exploitation d’Oppo, ColorOS, adapté pour l’occasion, s’imbrique très bien dans l’appareil. On note d’ailleurs des gestes et raccourcis très bien pensés, notamment le partage d’écran qui permet de profiter de deux applications en simultanée.

Une partie photo « pratique »

À l’image des autres tablettes de cette gamme, celle d’Oppo ne propose qu’un seul capteur photo sur sa face arrière, de 8 mégapixels. Autrement dit, un capteur qui se destine plutôt à être utile plutôt qu’à permettre d’immortaliser ses vacances dans les meilleures conditions. Son utilité se limite à envoyer rapidement une photo d’un document, par exemple.

Les clichés sont en effet fortement marqués par du bruit. Les couleurs sont désaturées et certains détails sont estompés. Le résultat reste malgré tout moyen pour un appareil de cette trempe, à savoir pas très bon.

Bonne autonomie

Le ressenti global de la tablette reste le même au niveau de l’autonomie de la Pad Air d’Oppo. Avec sa batterie de 7.100 mAh, elle offre une autonomie d’environ 18 heures, ce qui est dans la moyenne supérieure pour un appareil de sa catégorie.

Elle aurait cependant pu vraiment faire la différence si elle avait été compatible avec la charge rapide. Malheureusement, sa charge se limite à 18W ce qui implique un temps de charge assez long.

Conclusion

Ce premier pas d’Oppo sur le marché international des tablettes est plutôt bon. Sans se démarquer particulièrement fort, l’Oppo Pad Air propose en effet une expérience utilisateur très satisfaisant pour l’usage pour lequel elle est destinée, à savoir familial et limité à une utilisation multimédia. Mention spéciale pour la fonction de partage d’écran. Agréable en main et peu encombrante, la tablette profite également d’une autonomie respectable. En revanche, la partie photo déçoit quelque peu, même s’il fallait s’y attendre. Globalement, Oppo propose un produit parfaitement pensé et en adéquation avec la catégorie qu’il visait, à savoir l’entrée de gamme. Ce premier essai est une bonne entrée en matière pour Oppo, on se réjouit de voir la suite.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20