Grosses tensions entre l’Europe et les États-Unis : « Des sanctions sont sur la table »

Par leur Inflation Reduction Act, les États-Unis disposent d’un budget de plusieurs centaines de milliards de dollars pour inciter à produire et créer de l’emploi aux États-Unis. Anticoncurrentiel, jugent Bruno Le Maire et Thierry Breton, ce matin, dans la presse de l’Hexagone.

Pourquoi est-ce important ?

L'IRA vise à réduire l'inflation en libérant à nouveau la planche à billets, aux États-Unis. Comprenne qui pourra. Mais l'Europe s'inquiète d'abord pour son industrie : des prix de l'énergie intéressants pourraient définitivement faire fuir des entreprises européennes sur le sol américain.

Dans l'actu : le ministre français des Finances et le commissaire européen au Marché intérieur sortent de leurs gonds, ce lundi matin.

  • Devant plusieurs médias français, Bruno Le Maire estime que l'Europe doit faire preuve "de la plus grande fermeté" face à la volonté des États-Unis de subventionner massivement leurs entreprises. Il n'exclut certainement pas des sanctions financières à l'égard de ses "amis" américains.
  • Ce faisant, le ministre français de l'Économie a pr
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20