Syrie: le Conseil de l’ONU vote un cessez-le-feu à l’unanimité

Après plusieurs jours de discussions, le Conseil de sécurité de l’ONU est parvenu à un accord sur la Syrie. Un cessez-le-feu de trente jours doit être appliqué afin qu’une aide humanitaire puisse être apportée aux civils.

La situation en Syrie inquiète la communauté internationale. Les bombardements sur la Ghouta orientale ont fait des centaines de morts parmi les civils, dont au moins 60 enfants. 

Le Conseil de sécurité de l’ONU a voté samedi soir à l’unanimité une résolution pour qu’un cessez-le-feu de trente jours soit accepté en Syrie. Cette trêve a pour objectif de laisser passer les convois humanitaire pour venir en aide aux populations prises en tenaille dans les conflits.

Cette pause humanitaire est entrée en vigueur immédiatement mais son impact réel reste incertain. Juste après que le vote soit passé, l’Observatoire syrien des droits de l’homme, basé au Royaume-Uni, a signalé que des avions de combat du régime syrien avaient bombardé l’est de la Ghouta, cette enclave rebelle où  400.000 personnes sont assiégés.

La résolution a été adoptée à l’unanimité après plusieurs jours de discussion et de nombreux amendements. Le texte, proposé par la Suède et le Koweït, a été adopté samedi, après que la Russie ait tenté durant trois jours d’y apporter des modifications.

Plus
Lire plus...
Marchés