Ariane réussit le 250e décollage de son histoire

Une fusée Ariane 5 au décollage. (Isopix)

Arianespace a effectué avec succès le 250e lancement de son histoire depuis le centre spatial de Kourou en Guyane française.

Initialement, la mission VA250 devait prendre son envol le 22 novembre, mais une anomalie d’alimentation a contraint Arianespace à repousser le tir au 25. Des conditions météo défavorables ont ensuite obligé l’opérateur à reporter le lancement une nouvelle fois de 24 heures. C’est désormais le créneau de ce 26 novembre, à partir de 22h08 (heure belge), qui est visé.

‘Les investigations menées sur l’alimentation en énergie des moyens sols du pas de tir Ariane 5 ainsi que les vérifications associées permettent la reprise des opérations de chronologie finale de la mission Arianespace VA250’, a expliqué Arianespace.

La mission VA250 a pour but d’envoyer deux satellites jusqu’à l’orbite géostationnaire: TIBA-1 et Inmarsat GX5. Le transport sera effectué par une fusée Ariane 5 ECA, un engin capable d’acheminer 10 tonnes de charge utile en orbite de transfert géostationnaire.

Depuis 1979

Ariane 5 ECA est actuellement le seul lanceur utilisé par Arianespace, en attendant la mise en service d’Ariane 6.

Ariane 1, la toute première version de la fusée européenne, a effectué son vol inaugural le 24 décembre 1979.

Près de 40 ans plus tard, ce 250e lancement est retransmis en direct ce mardi soir sur le site Internet d’Arianespace, ainsi que sur sa chaîne YouTube: