SpaceX dévoile la date à laquelle Starlink fournira une couverture Internet mondiale

Depuis deux ans, SpaceX envoie des centaines de satellites en orbite basse en vue de fournir Internet dans les régions les plus reculées du monde. Cette première phase va bientôt atteindre son but, permettant à la société d’Elon Musk de couvrir toute la surface du globe.

À l’occasion d’une intervention lors du sommet technologique Macquarie, la COO de SpaceX a levé un coin du voilé sur le calendrier de Starlink. D’ici quelques mois, les satellites de la firme seront en mesure d’offrir Internet partout dans le monde.

« Nous avons déployé avec succès environ 1.800 satellites, et une fois que tous ces satellites auront atteint leur orbite opérationnelle, nous aurons une couverture mondiale continue, cela devrait donc être vers septembre », a déclaré Gwynne Shotwell.

Nuance importante: ce n’est pas car SpaceX sera doté des moyens de couvrir toute la Terre en septembre qu’il le fera à cette date-là. En effet, il faut également recevoir l’aval des différents pays du globe.

« Ensuite, nous avons un travail réglementaire pour aller dans chaque pays et obtenir l’approbation pour fournir des services de télécommunications », a ainsi précisé la COO de l’entreprise.

Déjà 100.000 clients

Pour rappel, SpaceX a commencé à envoyer ses satellites en orbite basse en mai 2019. A l’été 2020, elle a lancé une version bêta de Starlink. Celle-ci est actuellement disponible dans onze pays, dont la France.

Gwynne Shotwell a indiqué que Starlink comptait actuellement « près de 100.000 clients » à travers le monde, et « qu’un demi-million de personnes » souhaitaient s’y abonner.

En France, pour profiter des services de Starlink, il faut acheter un kit de démarrage (499 euros + 59 euros de frais de traitement et d’expédition) et payer un abonnement à 99 euros par mois.

Lorsque le service sera intégralement déployé, les clients de Starlink pourront espérer bénéficier de vitesses Internet allant jusqu’à 209,17 mégabits par seconde, ce qui est la vitesse la plus rapide enregistrée par un abonné jusqu’à présent.

Au total, Starlink prévoit de déployer 12.000 satellites, pour un coût total de 10 milliards de dollars. Outre une couverture Internet partout sur Terre, SpaceX a l’intention de proposer sa connexion dans les avions. Des discussions avec des compagnies aériennes sont d’ailleurs déjà en cours.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés