Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 02 AVR

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les sociétés sans argent liquide sont une menace pour les plus pauvres

Logo Business AM
Geen categorie

12/01/2017 | Arnaud Lefebvre | 3 min de lecture

Le concept de la société sans argent liquide est susceptible d’exclure les groupes de population les plus pauvres, avertit le spécialiste financier Dominic Frisby dans le journal britannique The Guardian.

Afin de fonctionner sans argent liquide, les consommateurs doivent être en mesure d’avoir un compte bancaire. Cependant, les pauvres n’ont généralement pas la possibilité d’intégrer le système financier, de sorte que, selon Frisby, ils éprouveront des difficultés et seront mis en-dehors de ce système sans cash.

Selon plusieurs experts, ce concept menace de créer un environnement urbain à deux niveaux dans lequel ceux qui ont des revenus faibles sont déconnectés de la vie commerciale dominante à cause de leur dépendance à des formes traditionnelles d’argent.

« Alors que de plus en plus de commerces et de réseaux de transport adoptent les cartes sans contact et la technologie mobile tactile, de nombreuses grandes villes mondiales sont en train de reléguer l’argent au statut de deuxième catégorie », explique Adam Forrest, chroniqueur pour The Guardian.

Europe

« La beauté de l’argent liquide tient dans le fait que c’est une transaction directe et simple entre toutes sortes de personnes, peu importe si elles sont riches ou pauvres », explique Frisby, soulignant que cet avantage disparaîtrait dans une société sans cash.

Ajay Banga, directeur général de Mastercard, met en garde contre la création d’îles isolées où les personnes hors du système bancaire ne réaliseront des transactions qu’entre elles. La menace de créer des écarts géographiques importants existe également. Un rapport de de Fung Global Retail & Technology montre que neuf des 15 marchés Fintech les plus importants se trouvent en Europe.

Ce rapport prédit également que la Suède est en passe de devenir la première nation du monde sans argent liquide. Selon certaines sources, cela pourrait avoir lieu d’ici la fin de la prochaine décennie.

Pourtant, même en Suède, on a constaté l’apparition d’un fossé, principalement démographique. Les personnes âgées dans le nord rural, moins enclines à la technologie, subissent la puissance  économique de Stockholm et Göteborg qui sont maintenant des zones urbaines sans argent liquide.

Dans ce pays, l’Organisation nationale des Pensionnés mène d’ailleurs campagne pour que les Suédois âgés puissent encore déposer et retirer l’argent des banques.

 


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks