Le Royaume-Uni approuve la construction de la première mine de charbon britannique en trois décennies

La nouvelle mine britannique est destinée à fournir du charbon à coke à l’industrie sidérurgique, et non à produire de l’électricité. La décision d’approuver le permis de construire pour le projet a déjà été mise en attente à plusieurs reprises. Entretemps, il fait l’objet de nombreuses critiques de la part des politiciens écologistes et des mouvements de défense du climat.

Pourquoi est-ce important ?

La combustion du charbon serait le moyen le plus polluant de produire de l'électricité. Ce processus libère beaucoup de CO₂ et d'autres gaz à effet de serre ; ces émissions sont considérées comme l'un des principaux facteurs de perturbation du climat. La mine menace donc les objectifs de neutralité carbone du Royaume-Uni : on estime que le pays devrait éliminer environ 100 millions de tonnes de dioxyde de carbone dans l'air par an d'ici 2050 pour être neutre en carbone.

Les faits : Le comté anglais de Cumbria, dans le nord-ouest du pays, se dote d'une mine de charbon - la première nouvelle mine du pays depuis 30 ans.

  • Le projet "Woodhouse Colliery" sera réalisé dans la ville portuaire de Whitehaven, sur le site d'une usine chimique désaffectée. La mine couvrira quelque 23 hectares (environ 60 terrains de football).
  • Woodhouse Colliery représente un investissement de 165 millions de livres (191 millions d'euros), et devrait employer 500 personn
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20