Des robots livrent des repas dans les rues de Silicon Valley

Aux Etats-Unis, deux services de commandes de repas utilisent maintenant des robots pour livrer les commandes des clients à domicile, a annoncé l’entreprise Starship Technologies qui a mis au point cette technologie.

Selon Starship, les robots peuvent déjà exécuter les livraisons de manière tout à fait autonome, mais ils travailleront provisoirement  encore en compagnie d’une personne. Ces accompagnateurs devront évaluer les prestations des robots et devront également pouvoir agir si quelque chose ne va pas.

Starship Technologies est basée en Estonie et a été créée par Athi Heinla et Janus, deux co-fondateurs de Skype.

Starship a conclu un accord de collaboration avec les services de commandes DoorDash qui est actif à Redwood City, dans la Silicon Valley. Parallèlement, l’entreprise Postmates mettra les robots en service dans la capitale américaine Washington.

Europe

Les robots sont munis de 6 roues et mesurent environ 50 cm. Ils pèsent environ 20 kg et atteignent une vitesse d’environ 6km/h.

A terme, selon Starship, ces robots pourront se mêler sans problèmes et de manière autonome aux autres piétons. On s’attend à ce qu’ils puissent exécuter environ une dizaine de livraisons par jour.

Le robot va sur ordre du service de commandes prendre lui-même les repas au restaurant et ensuite il les porte au client. Les coûts d’équipement des machines ne se répercutent pas sur les clients. Cette technologie n’est provisoirement mise en œuvre qu’en journée. Une combinaison de commandes n’est provisoirement pas possible.

Postmates offre aux consommateurs la possibilité d’indiquer qu’ils ne désirent pas être servis par un robot. La flotte de Starship est déjà opérationnelle dans plus de 40 villes européennes.

L’entreprise a récemment recueilli un capital de 17,2 millions de dollars auprès d’investisseurs comme Daimler AG, Shasta Ventures et Matrix Partners.