Que devient Aïcha Kadhafi?

Depuis sa fuite du 29 Août 2011 avec sa mère Safia et ses frères Mohammed et Hannibal, Aïcha Kadhafi, la fille du dictateur libyen Mouammar Kadhafi, est réfugiée dans un lieu tenu secret en Algérie. Dès le lendemain de son arrivée, la fille du colonel a accouché à l’hôpital de Djanet. Le gouvernement algérien leur a accordé l’asile pour des « raisons humanitaires », mais depuis qu’il est en voie de réconciliation avec Tripoli, il trouve ses hôtes bien encombrants. Le Conseil National de Transition, qui a repris le pouvoir en Libye, considère que les enfants Kadhafi sont « déterminés à déstabiliser la Libye et à causer beaucoup d’ennuis ».

Et ils n’ont pas tort en ce qui concerne la « Claudia Schiffer du Désert », comme l’a surnommée la presse italienne. La fille de Kadhafi, qui est avocate, milite au sein d’une ONG qu’elle a fondée elle-même, Waatasimou. Elle a toujours eu des ambitions politiques, mais elle avait été éclipsée par son frère Saïf Al-Islam. Depuis le décès de son père, c’est elle qui a repris les rênes du clan.

Depuis son arrivée, elle a enfreint à plusieurs reprises le devoir de réserve que les Algériens lui avaient demandé de respecter en échange de son accueil, notamment en diffusant des satires véhémentes sur une chaîne du satellite, Al-Raï, appelant les Libyens à se soulever contre les « traitres », ce qui n’a pas manqué d’agacer le gouvernement de son pays d’accueil. Mais depuis le début du mois de décembre, Al-Raï a cessé d’émettre à la demande des autorités syriennes. La fille de Kadhafi, devenue veuve depuis que son mari et cousin, l’officier Ahmed Kadhafi Al-Kashi, a été déclaré mort pendant la guerre, est réduite au silence, et ronge son frein. Mais après avoir été déboutée de sa plainte au tribunal de Paris contre les bombardements de l’OTAN, elle poursuit son action pour obtenir une enquête de la Cour pénale Internationale sur les meurtres de son père et de son frère Moatassem.

Le gouvernement algérien a indiqué que la famille Kadhafi pourrait bien migrer vers le Venezuela. Le président Hugo Chavez, qui a toujours eu de la sympathie pour le colonel Kadhafi, serait apparemment prêt à l’accueillir. Saadi, l’un des fils du colonel Kadhafi, qui est actuellement réfugié au Niger, pourrait également la rejoindre.

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20