Quand le Hamas pirate les smartphones de soldats israéliens avec de faux profils de femmes

epa

Cette histoire nous est racontée ce lundi par la BBC. Plusieurs dizaines de soldats israéliens seraient concernés. Le membre du Hamas se faisait passer pour des femmes avec des photos plutôt sexy.

Un homme reste un homme, où qu’il se trouve sur la planète. Les soldats de la très expérimentée armée de Tsahal n’échappent pas à cette loi universelle.

L’entourloupe est connue. De faux profils de femmes rentrent en contact avec vous pour vous faire cliquer sur un lien piégé. Concernant ces soldats israéliens, plutôt qu’un échange de photos, le simple clic permettait d’installer sur leur smarpthone un malware capable de récolter de l’information et d’activer l’appareil photo.

Israël rassure

Selon un lieutenant colonel israélien, le piratage a été repéré il y a plusieurs mois déjà. Ce qui a permis à l’armée israélienne une sorte de réplique contre ces mêmes membres du Hamas, mouvement de résistance islamique palestinien.

Si on en croit encore ce lieutenant colonel interrogé par la BBC, aucune information majeure n’a pas pu être dérobée.

Pour rappel, la tension est toujours palpable dans la région. Le 9 février dernier, l’armée israélienne a effectué des frappes qui visaient des bases d’entraînement et des infrastructures militaires d’une organisation qu’elle considère comme ‘terroriste’.

En janvier dernier Donald Trump a présenté son plan pour la Palestine. Une solution à deux Etats, mais qui est très peu au goût des Palestiniens. Il résulte d’une forme de pacte signé entre le président américain et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.