Pourquoi les Mormons ont-ils tendance à réussir dans les affaires?

Le candidat républicain à la présidence des Etats Unis, Mitt Romney, a la particularité d’être un Mormon, comme un peu moins de 2% des Américains. Romney a fondé Bain Capital, une société de capital-investissement. Beaucoup de Mormons se sont distingués dans le monde des affaires, rappelle The Economist, qui évoque Eric Varvel de Credit Suisse, J.W. Marriott qui gère la chaîne d’hôtels fondée par son père, ou encore David Neeleman, le fondateur de deux compagnies aériennes, JetBlue et Azul.

Les Mormons ont créé une infrastructure qui permet ces réussites, comme l’école Mariott à l’université Brigham Young, l’une des meilleures business schools des Etats Unis. Elle fait des partie des grandes écoles dans lesquelles les grandes banques d’investissement recrutent leurs futurs cadres. Goldman Sachs a ouvert une de ses plus grandes succursales dans la banlieue de Salt Lake City, la capitale des Mormons. Le revenu des ménages en Utah, où les Mormons sont majoritaires, est plus élevé que celui de la moyenne américaine.

Comment peut-on expliquer leur succès ? Les Mormons n’ont pas le droit de boire, et cet interdit fournit peut-être une partie de l’explication. Ils ont subi des persécutions, et ont été obligés de fuir, et peut-être qu’ils tirent de leur histoire une résistance toute particulière. Les Mormons d’aujourd’hui ont d’ailleurs des points communs avec d’autres minorités qui réussissent dans les affaires, comme les Pârsî Indiens, les Chinois émigrés, et les Juifs. La foi mormone fournit peut-être une autre partie de l’explication. L’organisation y est très importante. Les Mormons croient que Dieu a créé le monde à partir du chaos, et ils pensent que les hommes et les femmes sont capables de « progression éternelle » s’ils se comportent comme des abeilles industrieuses. Dès l’âge de 3 ans,  les jeunes Mormons sont invités à participer au service du culte, et les croyants doivent reverser 10% de leurs revenus à l’Eglise.

Enfin, les jeunes adultes Mormons doivent servir en tant que missionnaires pendant au moins 18 mois (18 mois pour les jeunes femmes de 21 ans et 2 ans pour les hommes dès l’âge de 19 ans). De façon intéressante, les Israéliens, qui sont obligés d’effectuer 3 ans de service militaire très exigeant, sont aussi renommés pour leurs créations d’entreprises. Pendant leur période de mission, les jeunes Mormons sont contraints d’aller là où on les assigne, et d’apprendre une langue étrangère. Ils doivent essayer de convaincre de nouveaux fidèles pendant 10 heures par jour, six jours par semaine, que le Christ s’est rendu aux Etats Unis lors d’une visite post-résurrection, que le jardin d’Eden est peut-être situé dans le Missouri, et que l’alcool est un péché. Nul doute qu’à l’issue de cette période, vendre des billets d’avion, des nuits d’hôtel ou des parts de société doit sembler bien plus facile… 

Plus
Lire plus...
Marchés