Pourquoi 165 passagers de navires de croisière ont-ils disparu depuis 1995?

Qu’est-il arrivé à John Halford, un Britannique de 63 ans qui faisait une croisière sur le Thomson Spirit le soir du 6 avril, à l’approche de Charm-el-Sheikh ? C’était le dernier jour d’une séjour d’une semaine à la découverte des grands sites égyptiens. M. Halford avait texté un message à sa femme, restée à la maison avec les enfants, pour lui dire qu’ils se verraient le lendemain à l’aéroport. On l’a vu une dernière fois un peu après minuit, il prenait un verre au bar du pont supérieur. Puis il a disparu. Le lendemain, la société Thomson a appelé son épouse pour l’avertir que son mari n’était pas dans l’avion pour l’Angleterre, parce qu’on n’avait pas pu le retrouver.

Le Daily Mail rapporte que ce cas est loin d’être unique, et que selon l’Association des victimes de croisières basée aux Etats Unis, 165 personnes ont disparu en mer depuis 1995, et rien que pour cette année, il y en aurait déjà 13. La plupart étaient des croisiéristes britanniques. Les croisières sont très populaires au Royaume Uni. Selon la Passenger Shipping Association, 1,7 million de Britanniques vont partir en croisière cette année.

Qu’est-il arrivé à ces personnes disparues ? sont-elles les victimes de crimes ? Sont-elles tombées par-dessus bord à la suite d’un faux-pas ? Se sont-elles suicidées ? Dans beaucoup de cas, le mystère n’est jamais résolu. Et pour la famille et les amis laissés derrière, c’est le cauchemar, et l’impossibilité de commencer le travail de deuil. L’absence de cadavre compromet également la possibilité d’obtenir une pension de veuvage, ou une indemnisation des compagnies d’assurance. Quant aux organisateurs de croisières, ils montrent peu de velléité à résoudre ces énigmes, et n’apportent qu’un concours limité.

Plus
Lire plus...
Marchés