Plus de 750 millions d’investissements étrangers dans les régions du Centre et Mons-Borinage en 2019

isopix

L’IDEA a continué, en 2019, à enregistrer des résultats positifs en termes d’accueil des investisseurs étrangers sur le Cœur du Hainaut (régions du Centre et de Mons-Borinage). Selon un communiqué de l’intercommunale, quelque 756 millions d’euros ont été investis l’an dernier par des entreprises étrangères et 366 emplois directs ont été créés.

Sur les plus de 1,828 milliard d’euros injectés dans l’économie wallonne grâce à des investisseurs étrangers l’an dernier, 41% ont été réalisés en Cœur du Hainaut.

« Depuis la création de l’Awex, branche investissements étrangers chargée d’assurer la promotion de la Wallonie à travers le monde et d’y attirer des investisseurs étrangers, le Coeur du Hainaut a enregistré, au cours de ces 19 années, d’excellents résultats », ont indiqué les instances de l’IDEA.

« Près de 3,698 milliards d’euros ont été investis sur le territoire, le plaçant en première position à l’échelle de la Wallonie, avec 24% de l’investissement étranger en Wallonie, et permettant la création de près de 6.016 emplois directs, soit 16% de l’emploi créé en Wallonie par des sociétés étrangères. »

Ces emplois ont notamment été créés dans le cadre de projets d’entreprises comme, entre autres, Xtratherm et Dow Corning Logistics à Feluy, H&M et Google à Ghlin-Baudour, Johnson & Johnson et le Groupe McKesson à Garocentre à Houdeng, TELIX et le Groupe CAT à Seneffe-Manage.

Le président le l’IDEA, Jacques Gobert (PS), a souligné les « nombreux atouts en matière de multimodalité, de disponibilité foncière et d’équipements », des zonings de l’IDEA dont les secteurs forts sont principalement la logistique, les nouvelles technologies et l’agroalimentaire.