Oppo débarque sur le marché des smartphones pliables avec un modèle compact, le Find N

Le moins que l’on puisse dire est qu’Oppo finit l’année en beauté. À l’occasion de son Inno Day 2021, le constructeur chinois a levé le voile sur ses premières lunettes de réalité augmentée, mais aussi, et surtout, sur son premier smartphone pliable, l’Oppo Find N. Samsung et Huawei n’ont qu’à bien se tenir.

C’est officiel, Oppo se lance sur le marché des smartphones pliables. Un secteur encore peu développé pour l’instant, mais qui devrait gagner en popularité au cours des prochaines années. Samsung et Huawei ont en tout cas misé là-dessus et il semblerait qu’Oppo aussi. Avec son Find N, « fruit de quatre années de recherche et de développement et de six générations de prototype », selon le communiqué, le constructeur chinois se positionne en concurrent direct au Galaxy Z Fold 3 de Samsung.

Un smartphone compact

Pour s’assurer une place sur ce marché de niche, Oppo a misé sur un format compact. Il est beaucoup plus petit que le dernier né de Samsung, 132,6 mm de hauteur contre 158,2 mm, mais est légèrement plus large avec 73mm contre 67,1 mm quand il est plié et 140,2 mm contre 128,1 mm quand il est ouvert.

En proposant un format plus compact, Oppo se démarque de ces principaux concurrents sur le marché. Les modèles de Samsung et Huawei – à l’exception du Galaxy Z Flip – sont particulièrement grands lorsqu’ils sont ouverts. Ils se rapprochent vraiment des tablettes. Avec son format carré (4 :3), Oppo peut faire la différence, mais surtout séduire ceux pour qui le format XL était un frein à l’adoption d’un smartphone pliable.

Des écrans résistants

Le téléphone embarque un écran maison Serene Display composé de 12 couches, dont « une couche 0,03 mm de Flexion UTG (ultra-thin glass, verre ultrafin), contre 0,6 mm pour les verres de smartphones usuels, ce qui lui permet de plier facilement tout en étant solide ». Et peut supporter jusqu’à 200.000 pliages, tout en préservant une expérience de déploiement fluide presque sans pli visible.

Déplié, le smartphone affiche une diagonale de 7,1 pouces (1792×1920 pixels) avec un ratio 8,4 :9. Pas besoin de tourner son smartphone pour profiter du format paysage, donc. Plié, l’Oppo Find N affiche sur un écran externe de 5,49 pouces (1792×988 pixels) au format 18,9 qui rappelle celui des smartphones classiques ce qui pourrait être un avantage par rapport à son concurrent coréen.

L’écran intérieur profite de la technologie LTPO avec une fréquence de rafraichissement qui s’adapte jusqu’à 120Hz en fonction du contenu regardé. En termes de luminosité, on atteint un maximum de 1.000 nits. Le taux de rafraichissement est de 60Hz pour l’écran externe.

Les deux parties du téléphone sont soutenues grâce à une charnière Flexion de conception Oppo. Le constructeur semble avoir appris des erreurs de Samsung – son premier smartphone pliable a été critiqué en raison des pliures qui apparaissent très rapidement – puisqu’il a opté pour une charnière qui élargit l’angle de pliable et offre un coussin de réserve lorsque l’écran se replie, afin de « réduire le plus possible le pli central ». Reste à voir si ce que promet Oppo est vrai.

Concernant les autres caractéristiques du téléphone, voici ses principaux composants :

  • Processeur Snapdragon 888
  • 8 ou 12 Go de RAM
  • 256 ou 512 Go d’espace de stockage
  • Compatible Bluetooth 5.2 et wifi 6
  • Supporte le format Dolby Atmos
  • Batterie de 4500 mAh compatible avec la recharge rapide SuperVOOC 33W (charge complète en 70 minutes), la recharge sans-fil AirVOOC 15W et la recharge inversée 10W.
  • L’Oppo Find N affiche un bloc photo de 3 capteurs sur le dos de sa face externe ; un capteur principal de 50 mégapixels signé Sony, un grand-angle de 16 mégapixels et un téléphone de 13 mégapixels.
  • Il embarque deux capteurs frontaux – un sur l’écran interne et l’autre sur l’externe – de 32 mégapixels.

L’Oppo Find N fera ses débuts sur le marché chinois à partir du 23 décembre prochain, à un prix qui n’a pas encore été annoncé. Quant à une éventuelle commercialisation en Europe, difficile à dire. Pour l’instant, Oppo n’a rien indiqué à ce propos, mais on peut aisément imaginer que cela sera tout de même le cas. Le constructeur ne peut compter que sur le marché chinois pour concurrencer Samsung sur le créneau des smartphones pliables.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20