Non, le bitcoin ne profite pas du coronavirus

bitcoin future
EPA

Une rumeur se répand sur les réseaux sociaux. La crise du coronavirus profiterait au bitcoin en tant que valeur refuge. Si le cours du bitcoin a en effet progressé, la monnaie virtuelle n’est toujours pas considérée comme une valeur refuge.

‘Arrêtez d’utiliser des billets de banque, ils pourraient être la source de propagation du coronavirus’. Le bitcoin, de son côté, a terminé la journée de mercredi à près 9.000 dollars, soit une hausse de 600 dollars en deux jours. Certains y ont vu une corrélation. Le bitcoin profiterait de la crise sanitaire chinoise.

Une rumeur qui a en fait été lancée par les aficionados de la cryptomonnaie mais qui se confronte à la réalité des faits, notent le Financial Times ou en Le Temps.

Qui dit période d’incertitude, dit recherche de valeurs refuges pour les investisseurs. Avec les différentes crises commerciales, la valeur de l’or a par exemple considérablement augmenté entre 2019 et 2020.

Pas encore une valeur refuge

Mais il n’existe aucun lien entre le cours de l’or et celui du bitcoin. Une étude publiée en octobre 2019 montre que la corrélation entre les deux valeurs a parfois été négative, parfois positive. En moyenne, les deux cours évoluent plutôt de manière opposée. On notera enfin que le cours du bitcoin n’a pas toujours progressé en période d’incertitude.

En réalité, on ne sait pas si le bitcoin est une valeur refuge. Car il n’a encore jamais fait face à une crise majeure comme la crise financière de 2008. Pour le moment, la cryptomonnaie est au mieux une ‘réserve de valeur spéculative’, comme l’a récemment nommé Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine.