Un monstre de 400 tonnes rechargé en 30 minutes : l’électrique s’attaque au camion minier

Un projet herculéen : transformer un camion de 176 tonnes, avec une charge utile de 240 tonnes, en un véhicule électrique. Le tout avec une batterie de 15 tonnes, qui se chargerait en 30 minutes. Un projet vraiment réalisable ?

Pourquoi est-ce important ?

Le secteur minier est l'un des plus polluants, en raison, entre autres, du rejet des émissions de CO2 des machines lourdes fonctionnant au diesel qu'il emploie.

Dans l'actu : la société britannique d'ingénierie WAE Technologies a terminé le développement d'un camion minier électrique, avec la société minière Fortescue qui l'a d'ailleurs rachetée en 2022. La batterie du véhicule est arrivée en Australie la semaine dernière, annonce WAE dans un communiqué. Elle doit maintenant être montée sur le châssis du mastodonte T264 de Liebherr, dont les roues font deux fois la taille d'un être humain.

Les caractéristiques techniques :

Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus