Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 21 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

McKinsey fait un ‘geste’ et rembourse 7 millions d’euros à Nethys

Logo Business AM
Business

15/04/2020 | Sonia Romero | 3 min de lecture

Isopix

Pour cause d’un travail fourni ‘qui ne correspondait pas à nos standards’, le consultant McKinsey a accepté de payer une transaction financière de 7 millions d’euros.

Un petit rappel des faits s’impose. Pour gérer la vente de Voo l’été dernier, la direction de Nethys fait appel aux services du consultant américain McKinsey. Celui-ci a les faveurs de l’intercommunale liégeoise depuis un moment déjà. Il a ainsi facturé quelque 23,59 millions d’honoraires HTVA pour une série de missions entre 2014 et 2019, indique L’Echo. Pour des services dont la qualité est aujourd’hui remise en question.

Pour la vente de VOO donc, mais aussi d’autres filiales du groupe (Win et Elicio), McKinsey a fourni un rapport détaillé en toute discrétion dans lequel il a procédé à la valorisation des trois actifs pour le compte de Nethys. Depuis lors, les ventes ont été annulées, une enquête ouverte, et les bureaux de McKinsey perquisitionnés.

‘Dès son arrivée en octobre 2019, la nouvelle équipe de direction de Nethys s’est interrogée sur la conformité du travail effectué par McKinsey aux standards professionnels stricts habituels de cette société de conseil’, explique Nethys de son côté.

Mea culpa

‘McKinsey vise les standards les plus élevés avec de la valeur ajoutée pour nos clients. Dans le cadre de notre relation avec Nethys, nous avons décidé de faire réaliser par un avocat un audit du travail effectué par McKinsey chez Nethys. Cet audit a montré que le travail fourni par Mckinsey ne répondait pas à nos standards. Pour cette raison, nous avons décidé de faire un geste commercial et de rembourser 7 millions d’euros à Nethys’, a déclaré à L’Echo Frédéric Vandenberghe, le Managing Partner de Mckinsey Belux.

Un dialogue ‘franc et constructif’ a donc été engagé avec la direction de McKinsey. La nouvelle hiérarchie de Nethys a pu lui communiquer son ‘mécontentement et exiger une solution rapide et satisfaisante’. D’où le geste commercial de 7 millions d’euros, qui représente… 30% des honoraires qui lui ont été versés depuis le 1er janvier 2014.

Nethys a elle accepté cette proposition qui permet d’éviter un différend entre les deux institutions, indique l’agence Belga. Toutefois, ‘cette acceptation n’a aucune incidence sur l’enquête pénale en cours à laquelle Nethys collabore activement’, souligne-t-on.

Lire aussi:

Source: L'Echo


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.929.838
  • Nombre
    de décès
    959.504
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    102.295
  • Nombre
    de décès
    9.948
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks