Depuis 2013, l’industrie européenne s’est sucrée à hauteur de 100 milliards d’euros pour ses quotas de CO2 gratuits

Les industries européennes bénéficient de quotas d'émission de CO2 gratuits, dans le cadre du Système d’échange de quotas d’émission de l’Union européenne (SCEQE). Elles ont ainsi épargné 98,5 milliards d'euros entre 2013 et 2021, selon l'étude de WWF parue en ce mois de novembre. Le problème est que le marché des quotas CO2 (ETS) n'est pas parvenu à ses objectifs initiaux, en termes de limitation des émissions. Et les États membres ne sont pas en reste.

Le SCEQE qui me

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20