Les marchés:
Markten inladen...

DIMANCHE 07 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

L’Italie envisage un chèque de 600 euros pour chaque travailleur au noir

Logo Business AM
Politique

31/03/2020 | Emmanuel Vanbrussel | 3 min de lecture

Giuseppe Conte -EPA

Alors que les chiffres dévoilés ce mardi soir sont une fois de plus alarmants – malgré un ralentissement de l’épidémie de covid-19 – le gouvernement italien prépare un deuxième plan de relance économique. Et il pourrait bien cette fois apporter un soutien financier aux familles dont les revenus dépendent de l’économie souterraine.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte devrait bientôt annoncer un deuxième paquet de mesures économiques, pour un montant de 30 milliards d’euros. C’est 5 milliards d’euros de plus que le premier plan de relance. Mais cela plongera le budget transalpin encore un peu plus dans le rouge.

Grands remèdes…

L’une des propositions les plus remarquables de ce plan serait de donner aux Italiens qui dépendent de l’économie souterraine, et qui sont désormais sans revenus à cause de la mise en quarantaine, un versement de 600 euros. Cette mesure concernerait environ 500.000 familles, ce qui porterait la facture initiale à 300 millions d’euros.

Au moment d’écrire ces lignes, il n’est pas encore clair quels critères le gouvernement souhaite utiliser pour cela. L’économie informelle réelle en Italie pourrait être encore beaucoup plus importante.

Mafia

Cette mesure est liée à la crainte de troubles sociaux dans le sud de l’Italie et d’une prise de pouvoir imminente de la mafia locale. Dans la capitale sicilienne, Palerme, des pillages organisés de magasins ont été signalés. ‘Le pays risque de connaître une révolution si ses citoyens ont faim’, entend-t-on dans les milieux gouvernementaux.

Les critiques du projet estiment cependant qu’il est irresponsable de compenser les personnes qui ne paient pas ou peu d’impôts sur le revenu avec l’argent des contribuables.

… Grands maux

Mais le contexte actuel exige sans aucun doute des mesures exceptionnelles. Ce mardi soir, l’Italie a annoncé 837 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus, ce qui porte le total à 12.428. Le nombre de malades a augmenté de 2.107 pour atteindre 77.635 cas.

Mais même lentement, la propagation de l’épidémie poursuit son ralentissement dans la péninsule. Selon le bulletin quotidien de l’agence de protection civile, le nombre total de contaminations (guérisons et décès compris) atteint 105.792 cas, soit une hausse de 4% synonyme de plus petite augmentation depuis le début de l’épidémie.

Le nombre de personnes guéries a lui augmenté de 7,6% (+1.109) pour atteindre 15.729.

Selon l’Imperial College London, les mesures italiennes auraient sauvé environ 38.000 personnes.

Source: Bloomberg


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks