L’iPhone pourra bientôt détecter les accidents de voiture et prévenir les services de secours

Apple travaillerait sur une nouvelle fonctionnalité liée à la sécurité des utilisateurs d’iPhone, selon le Wall Street Journal. Cette fonctionnalité permettrait de détecter les accidents de voiture et préviendrait automatiquement les services de secours.

Depuis plusieurs années, la firme de Cupertino introduit régulièrement de nouvelles fonctionnalités qui dépassent le cadre des smartphones et autres accessoires technologiques. On peut notamment citer la fonction ECG de l’Apple Watch introduit en 2018 ou le système de détection des chutes qui prévient automatiquement les secours et/ou les personnes de contacts. Mais Apple chercherait à aller plus loin, selon les informations du Wall Street Journal. L’entreprise américaine travaillerait en effet sur un système qui avertirait les services d’urgence en cas de détection d’un accident de voiture.

Malheureusement, pour l’instant, on ne sait pas grand-chose de plus, si ce n’est que ce système reposerait sur l’utilisation d’un iPhone et d’une Apple Watch et serait en mesure de détecter des collisions. La firme de Cupertino aurait utilisé des données relatives à des appels passés au 911 – numéro d’urgence américain – pour nourrir son algorithme de détection des accidents.

IronHeart

En proposant une telle fonctionnalité, Apple chercherait à concurrencer certains systèmes et services embarqués dans les voitures connectées, notamment OnStar de GM, mais surtout à renforcer son projet « IronHeart » qui vise à améliorer les fonctionnalités de CarPlay, son système de navigation embarqué. Il est notamment question que l’iPhone puisse être utilisé pour contrôler la climatisation, les sièges ou encore le son d’une voiture.

Reste à voir dans quelle mesure la fonction de sécurité d’Apple sera efficiente. Certains utilisateurs se sont déjà plaints que leur Apple Watch n’avait pas détecté de chute et ne proposait donc aucune assistance. La fonction « Détection des accidents » pourrait déjà être lancée dès l’année prochaine, selon les documents internes de l’entreprise, ainsi que des personnes proches du dossier, affirme le média américain. Malgré cela, la fonctionnalité pourrait mettre un certain temps à arriver, voire tout simplement ne jamais être lancée. Ce ne serait pas la première fois qu’Apple abandonne l’un de ses projets en cours. De plus, si cette fonction venait à voir le jour, elle pourrait être limitée dans un premier temps aux États-Unis.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20