L’Inde restreint l’accès des touristes indiens au Taj Mahal

En Inde, seuls 40.000 touristes indiens seront admis par jour sur le site du Taj Mahal. La mesure est nécessaire pour garantir la protection et la préservation du monument, a indiqué l’Archaeological Survey of India (ASI).

En Inde, seuls 40.000 touristes indiens seront admis par jour sur le site du Taj Mahal. La mesure est nécessaire pour garantir la protection et la préservation du monument, a indiqué l’Archaeological Survey of India (ASI).

Cependant, cette restriction ne s’appliquera pas aux touristes étrangers qui paient un montant de 1.000 roupies (13 euros) pour l’accès au Taj Mahal. La limite s’applique uniquement aux visiteurs nationaux dont le billet vaut 40 roupies.Pour les visiteurs indiens ayant acheté un billet de 1.000 roupies, il n’y aura aucun plafond de visites. Les enfants de moins de quinze ans seront toujours admis gratuitement. Cependant, ils seront tout de même inclus dans le quota de quarante mille visiteurs.Le Taj Mahal reçoit une moyenne de 10.000 à 15 000 visiteurs par jour. Cependant, pendant les week-ends et la haute saison touristique, ce chiffre peut atteindre soixante-dix mille unités.

Pollution de l’air

Selon les autorités indiennes, un tel afflux n’est plus tenable. Le nombre de touristes est ainsi limité pour des raisons environnementales et d’entretien ainsi que pour éviter la surcharge de vistieurs. Lors de la fète de Diwali en 2014, 150.000 visiteurs avaient été dénombrés. Selon les autorités, de tels chiffres peuvent nuire aux fondations du monument du 17ème siècle et augmenter les risques de piétinement. Le Taj Mahal a été construit durant le deuxième quart du dix-septième siècle par l’empereur l’empereur moghol musulman Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, également connue sous le nom de Mumtaz Mahal. Le mausolée est composé marbre blance et recouvert de pierres précieuses incrustées.Cependant, le bâtiment doit être nettoyé régulièrement pour éviter que le marbre ne jaunisse à cause de la pollution de l’air. D’autres possibilités sont envisagées pour alléger la pression sur le monument. Un ticket de 100 roupies permettra de visiter la crypte où des répliques des tombes de Shah Jahan et de Mumtaz Mahal ont été construites.Le Taj Mahal, situé à environ 200 km au sud de New Delhi, est une destination touristique particulièrement populaire. Le complexe est considéré par les Indiens comme un monument qui célèbre l’amour. Etant donné la démocratisation du tourisme domestique, la maintenance du site et du bâtiment est devenue de plus en plus difficile.