Les sanctions de l’UE sont en place, mais un navire grec transporte toujours du charbon russe

Un navire appartenant à une société basée en Grèce a transporté du charbon depuis un port de Russie à la fin du mois dernier. Les sanctions de l'Union européenne étaient pourtant déjà entrées en vigueur.

Contexte : la Commission européenne a interdit à tous les États membres de l'UE d'importer davantage de charbon en provenance de Russie ; une mesure prise en représailles à l'agression russe en Ukraine.

L'embargo sur le charbon russe a été décidé en avril. Après une

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20