Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 28 FéV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les manifestations persistantes poussent Hong Kong vers la récession

Logo Business AM
Économie

31/10/2019 | Arnaud Lefebvre | 3 min de lecture

epa07953430 Police gather on a street during a rally against police brutality in Hong Kong, China, 27 October 2019. Hong Kong has witnessed months of mass protests, which were originally triggered by a now withdrawn extradition bill, and have since turned into a wider pro-democracy movement. EPA-EFE/LYNN BO BO

Hong Kong est entré en récession. Les manifestations contre le gouvernement que la ville a connues au cours des cinq derniers mois ont bousculé l’économie, a déclaré Paul Chan, ministre des Finances de la ville. Le tourisme a été durement touché. Toutefois, le marché financier de Hong Kong résiste encore relativement bien pour le moment.

« Les manifestations ont durement frappé l’économie de Hong Kong », a déclaré Paul Chan. « En raison de ces problèmes, la ville va connaître une contraction économique pour le deuxième trimestre consécutif. C’est la définition d’une récession technique « .

Tourisme

« Le gouvernement s’attendait à ce que Hong Kong connaisse une croissance économique pouvant atteindre 1% cette année », souligne Chan. « Cependant, il est très peu probable que le quatrième trimestre soit en mesure de compenser le préjudice subi. »

L’économie de Hong Kong a dû faire face à divers défis au cours des derniers mois. Premièrement, la ville a souffert de la guerre commerciale en cours entre la Chine et les États-Unis. En outre, il faut prendre en compte le ralentissement économique chinois. Cependant, ces problèmes ont été exacerbés par les manifestations, qui semblent se terminer.

De nombreux affrontements violents entre la police et les manifestants, souvent dans des zones commerçantes prisées et touristiques, ont incité un grand nombre de visiteurs potentiels à fuir Hong Kong. Au cours du troisième trimestre de cette année, Hong Kong a enregistré 37% moins de touristes par rapport à la même période de l’année dernière.

Bourse

Selon Chan, il y a peu de chance que la situation s’améliore au cours des trois derniers mois de l’année. Le secteur de la vente au détail est également en perte de vitesse. Certains magasins ont été contraints de fermer tôt ou de fermer plusieurs fois au cours de la journée au cours des derniers mois.

En dépit de la crise économique de Hong Kong, les marchés financiers de la ville semblent largement tenir le coup. L’indice Hang Seng est toujours 4% plus élevé que l’an dernier.

La crise politique ne semble pas avoir entraîné une plus grande retenue de la part des investisseurs, qui considèrent toujours Hong Kong comme une porte d’entrée cruciale sur le marché asiatique.


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks