La Leffe n’est pas brassée par des moines en abbaye: un Américain porte plainte

Henry Vasquez, un consommateur américain de Floride, s’estime lésé par AB Inbev car la production de bière Leffe n’a pas lieu à l’abbaye de Leffe mais bien dans une usine de Louvain où la Stella Artois est brassée, rapporte le quotidien De Morgen. Selon cet ophtalmologiste de Miami, l’étiquette de la bière belge est trompeuse.

Ce dernier a donc entamé une procédure de plainte en recours collectif (class action) à la Federal Court de Miami.

La Leffe n’est plus produite à l’abbaye homonyme

Contrairement à d’autres bières belges brassées en abbaye telles que la Chimay ou l’Orval, la Leffe n’est plus produite à l’abbaye homonyme à Dinant depuis que cette dernière a été vendue en 1794 lors de la Révolution française, a fait valoir cet Américain.  L’activité de la brasserie a tout de même tourné au ralenti jusqu’en 1809 puis fut abandonnée. De nos jours, le brassage du breuvage a lieu de l’usine d’AB Inbev a Louvain où l’on produit également la Stella Artois.

Henry Vasquez  a également expliqué que cette bière a été brassée pour la première fois par des moines belges en 1240 et qu’elle est qualifiée depuis cette date, de tradition brassicole belge. Il s’agit d’une affirmation trompeuse.

Enfin, l’étiquette de la Leffe trompe le consommateur en proposant une illustration de l’abbaye de Leffe et de son clocher. Le litige s’eleve a plus de 5 millions de dollars, précise Trends-Tendances. Le marketing d’AB Inbev laisse supposer qu’il s’agit d’une bière artisanale spéciale, a pour sa part expliqué l’avocate d’Henry Vazquez, Natalie Rico.