Le prix de l’eau du robinet

L’eau du robinet, bénéficiant du titre de maître-achat délivré par Test-Achats, n’a pas le même coût pour tous : elle est moins chère à Virton, Saint-Léger, Libin et Beloeil qu’ailleurs en Wallonie, et moins chère pour les Bruxellois que pour les Flamands et les Wallons. Alors que les trois régions doivent appliquer la législation européenne… D’après Test-Achats, la Flandre et la Wallonie pratiquent un « coût-vérité » de l’eau, pour la distribution et l’assainissement, qui varie en fonction des coûts de production, de distribution et selon les bassins hydrographiques et les sociétés de distribution.

Chacun paie dès lors en fonction de sa consommation, laquelle est répartie en tranches, un principe non appliqué à Virton, Saint-Léger, Libin et Beloeil. La différence avec Bruxelles est, elle, spectaculaire. Par exemple, 120 m³, soit la consommation annuelle d’une famille de trois personnes, coûtent en moyenne 426,79 eur en Wallonie et 426,48 eur en Flandre, mais seulement 283,40 eur à Bruxelles.

Le prix de l’eau a augmenté, depuis quatre ans, de 48,10 % en Flandre et de 36,10 % en Wallonie, mais de seulement 4,10 % à Bruxelles. Une évolution qui ne va pas cesser dans l’avenir, en raison de la pollution, des investissements liés à l’assainissement et l’égouttage, du fait que l’apparition d’appareils électroménagers économes en eau fait chuter la consommation mais pas les coûts fixes.

[Source : Vers l’Avenir]

Plus
Lire plus...
Marchés