Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 14 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le plan à 1.500 milliards de dollars de Bernie Sanders pour la petite enfance

Logo Business AM
Politique

25/02/2020 | Pieterjan Neirynck | 2 min de lecture

Bernie Sanders en meeting au Texas - Isopix

Le candidat à l’investiture démocrate en vue de la présidentielle aux États-Unis, Bernie Sanders, compte lancer un plan global de garde d’enfants pour tous les Américains. Le projet coûterait 1.500 milliards de dollars sur dix ans.

Après ses succès dans les primaires du Nevada, du New Hampshire et de l’Iowa, Bernie Sanders intensifie la lutte pour l’investiture de son parti. Le ‘démocrate socialiste’ a élaboré un vaste plan qui prévoit que les enfants jusqu’à l’âge de trois ans bénéficient d’un hébergement gratuit et d’une éducation préscolaire.

‘Le système actuel de garde d’enfants aux États-Unis est une honte internationale’, a déclaré Bernie Sanders dans un communiqué de presse. ‘Nous savons cependant que les quatre premières années de la vie d’un enfant sont les plus importantes du développement humain. Il est donc insensé que le pays le plus riche du monde n’investisse pas dans l’éducation préscolaire’.

Taxer les 0,1% les plus riches

De tels plans coûteront environ 1.500 milliards de dollars sur dix ans. Où Bernie Sanders compte-t-il trouver cet argent? Chez les plus riches. ‘En taxant l’extrême richesse des 0,1% les plus fortunés, nous pouvons garantir une garde d’enfants gratuite, universelle et de qualité pendant les dix prochaines années’, estime le sénateur.

Mais Bernie Sanders n’est pas le seul candidat démocrate à avoir des projets sociaux. Joe Biden, par exemple, s’est montré partisan d’une école maternelle universelle pour les enfants de trois et quatre ans. Pete Buttigieg a, lui, promis des investissements à hauteur de 700 milliards de dollars. Quant à Elizabeth Warren, ses plans se rapprochent de ceux de Bernie Sanders puisqu’elle utiliserait également un impôt sur la fortune pour subventionner l’éducation préscolaire.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks