Le plan 2020-2023 de la SNCB est approuvé et prévoit une hausse de l’offre de 5%

Pixabay

Le gouvernement fédéral a approuvé samedi, lors d’un conseil des ministres électronique, le plan de transport décembre 2020-décembre 2023 de la SNCB, qui prévoit une augmentation de l’offre de trains de près de 5%, a-t-il annoncé dimanche.

Le plan de transport 2020-2023 de la SNCB, approuvé en décembre dernier par le conseil d’administration de l’entreprise ferroviaire publique, « déploiera progressivement 25 nouveaux projets supplémentaires ».

Cela représente une augmentation de 4,7% de trains-kilomètres, soit une augmentation absolue de 3,77 millions de trains-kilomètres, a indiqué le cabinet du ministre de la Mobilité, François Bellot (MR), dans un communiqué.

Ce nouveau plan de transport poursuit plusieurs objectifs, comme l’augmentation de la satisfaction des clients à la fois par l’augmentation de la fréquence, de l’amplitude et de la fiabilité des correspondances, la promotion du shift modal (demande potentielle) en prenant en compte les besoins de mobilité, et la clarification de l’offre en ce qui concerne la vitesse commerciale, la stratégie des haltes, l’harmonisation du matériel, des relations bien définies notamment Intercity (IC), suburbain (S) ou local (L).

Selon le ministre de tutelle de la Société nationale des chemins de fer belges, ce plan vise aussi à « améliorer la ponctualité, garantir la fiabilité du service, augmenter la productivité ainsi que garantir le coordination nécessaire par rapport aux travaux d’Infrabel », la société gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire.