Le personnel, principal poste d’économies des entreprises soucieuses d’assainir leur situation financière

L’affaiblissement de l’économie a contraint de nombreuses entreprises à faire de nouveau des économies depuis septembre 2011. Références-Vacature a donc mené en février une enquête en ligne, à laquelle 2216 répondants ont pris part dont voici les principales conclusions :

– Près de la moitié (40 %) des répondants affirment que des nouvelles mesures d’économies ont cours dans leur entreprise et 20 % pensent que de telles mesures s’appliqueront bientôt. 20 % à peine sont à peu près certains de ne pas devoir faire face à un régime d’économies.

– Le personnel, les activités de team building et le papier sont les postes d’économies les plus cités.

Lorsque l’on compare les réponses des participants disposant d’un pouvoir de décision à celle des non-décideurs, on constate que les chefs d’entreprise signalent bien plus d’économies sur une série de postes. Cela prouve que les entreprises belges ont économisé davantage que ce que pensent et ressentent leurs collaborateurs.Deux tiers des participants ayant affirmé que leur entreprise avait effectué des économies, ont indiqué que celles-ci s’étaient faites au détriment du personnel, tant via des licenciements que par la non-reconduction de contrats temporaires. Les entreprises belges ont également eu recours au gel des salaires (46 %) et aux coupes dans le budget de formation (41 %) pour maîtriser leurs coûts. Les économies en termes de personnel, de salaire et de formation sont précisément celles qui touchent le plus les collaborateurs, puisque ce sont celles qui sont perçues comme les plus « gênantes ». Les autres postes d’économies, dont les voyages d’affaires, la consommation de papier, les snacks… , perturbent beaucoup moins les employés belges. Ce dernier établit vraisemblablement une distinction nette entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas pour son entreprise.

51 % des entreprises qui limitent leurs dépenses économisent sur les voyages d’affaires. La limitation des voyages d’affaires est une mesure classique d’économies. Dans une partie du monde de l’entreprise, les vols en business class sont remplacés par des vols en classe économique.

Depuis peu, les télé-conférences ont la cote : ce canal de communication prime désormais dans 57 % des entreprises qui économisent sur leurs voyages d’affaires.Cette enquête nationale de Références-Vacantures a été menée auprès de 2216 participants néerlandophones (73 %) et francophones (27 %) disposant d’une formation supérieure, dont 26 % exerçant un pouvoir de décision sur les économies.

 

 
Plus
My following

Résultats plus élevés pour Ascencio

25/11/2021 17:38

(ABM FN) Ascencio a réalisé des résultats plus élevés au cours du dernier exercice et augmente le dividende. C'est ce qu'a déclaré la société immobilière, jeudi soir.

Les revenus locatifs ont augmenté de 3,9 pour cent pour atteindre 46,3 millions d'euros au cours de l'exercice 2020/21. La base de comparaison est celle d'avant la crise du coronavirus.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20