Le nouveau problème de Dubaï : l’abandon des voitures de luxe un peu partout dans la ville

[PICTURE|sitecpic|lowres]

Le blog Messy Nessy Chic rapporte le nouveau problème de Dubaï : « Certaines villes ont des problèmes de déchets, d’autres souffrent d’un taux de criminalité élevé ou encore de la pénurie de logements à des prix abordables. Et puis vous avez Dubaï qui est depuis quelques années confrontée au problème inhabituel de voitures de sport abandonnées et laissées sur le parking de l’aéroport ou sur le bord des routes de la ville où la poussière s’y accumule ».

Dubaï est en train de connaître des temps difficiles, explique le blog. Jadis, le petit émirat du Golfe était la plaque tournante de l’argent du pétrole et son marché immobilier était en plein essor. Dès lors, des étrangers et surtout des Britanniques ont investi les lieux à l’heure où l’économie était encore très dynamique. Ces nouveaux riches ont fait l’acquisition des derniers modèles de voitures sportives italiennes ou allemandes, explique le blog. « Mais la crise a rattrapé Dubaï et a fait éclater la bulle de tout le monde », précise Messy Nessy Chic.

L’effondrement financier de Dubaï a poussé plusieurs expatriés à fuir car ils n’étaient plus en mesure de payer leurs dettes. Ces endettés ont quitté l’émirat et ont préféré abandonner leur véhicule de luxe sur le parking de l’aéroport avant de monter dans le premier avion à destination de leur pays d’origine. En effet, vendre sa voiture pour honorer ses dettes prend du temps et il est plus facile de fuir, expliquait le Daily Mail en 2012.

Les véhicules sont généralement laissés avec le titre de propriété ainsi qu’un mot d’excuse de l’ancien propriétaire et dans certains cas, les clés sont encore sur le contact. L’année dernière, une Ferrari Enzo dont il n’existe que cent exemplaires dans le monde, a même été retrouvé abandonnée par la police. Selon Slate qui cite le site Emirates 24/7, la police de Dubaï serait en possession à la fin avril 2013 de quarante véhicules de luxe abandonnés, ce qui porte le chiffre total à 12.000 voitures.

Plusieurs de ces véhicules de luxe figurent sur la plateforme de partage de photos Flickr. Dans la plupart des cas, les modèles sont revendus aux enchères après six mois sans réclamation du propriétaire.

Plus
Lire plus...
Marchés