Le monde à l’envers : les largesses budgétaires de l’Allemagne mettent ses partenaires européens dans le pétrin

200 milliards d'euros. Les mesures nationales de l'Allemagne pour soutenir les ménages et les entreprises face à la crise énergétique font grincer quelques dents européennes. Car de l'autre côté, Berlin bloque toute tentative commune de plafonnement des prix du gaz.

C'est le monde à l'envers. Lorsque la crise de la dette de la zone euro a éclaté, l'Allemagne tentait par tous les moyens de jouer la carte de l'austérité, allant jusqu'à imposer à des pays comme la Grèce et l'Ital

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20