‘Le juge kurde qui a condamné Saddam à mort a été exécuté par l’EIIL’

En Irak, Rauf Rashid, le juge kurde qui avait condamné Saddam Hussein à mort en 2006, aurait été capturé par les insurgés de  l’EIIL et exécuté, selon divers médias arabes.

L’information n’a pas été officiellement confirmée par le gouvernement irakien, mais elle circule sur plusieurs médias sociaux, y compris sur la page Facebook du député jordanien Khalil Attieh, qui a écrit que « les révolutionnaires iraquiens l’auraient arrêté et condamné à mort en représailles de la mort du martyr Saddam Hussein ». Il ajoute que Rauf aurait tenté de fuir Bagdad déguisé en danseur. Sur sa page Facebook, l’ex-vice-président de Saddam Hussein, Izzat al-Douri, affirme également que Rauf Rashid a été pris et condamné à mort.

Rauf Rashid Abd al-Rahman était âgé de 73 ans et il avait remplacé Rizgar Mohammed Amin comme juge du Tribunal spécial irakien en Janvier 2006. Ce dernier avait donné sa démission, en la justifiant par les pressions qu’il subissait de la part du gouvernement, et la réprobation du public, qui estimait qu’il était trop clément à l’égard des accusés.

Abd al-Rahman était un Kurde né à Halabja, la ville qui avait été touchée en 1988 par une attaque au gaz toxique. Beaucoup l’ont accusé de partialité parce qu’il avait perdu plusieurs membres de sa famille au cours de cette attaque. Le 5 Novembre 2006, il a prononcé la peine de mort par pendaison contre Saddam Hussein pour les meurtres de 148 Irakiens chiites commis en 1982.

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20