Une primeur : Le Danemark ouvre une ambassade numérique pour Facebook, Google, Apple & co.

Les grandes sociétés de l’Internet telles que Google, Apple et Facebook sont devenues plus importantes que certaines nations entières. Cela devrait également être pris en compte dans la politique internationale. Par conséquent, le Danemark sera le premier pays du monde qui procédera à la création d’une ambassade numérique, qui sera en charge de développer des relations optimales avec les plus grosses firmes de l’internet, comme Apple, Google et Microsoft.C’est ce qu’a déclaré Anders Samuelsen, ministre des Affaires étrangères du Danemark, au journal  danois Politiken.Selon Samuelsen, ces entreprises, dont certaines pourraient presque postuler à l’entrée au G20, peuvent exercer une influence égale sur le Danemark que d’autres pays.« Ces entreprises sont devenues des sortes de nations et nous devons nous adapter à cette nouvelle situation », a souligné le ministre. « Nous maintiendrons notre façon de penser sur la manière de développer les relations avec les autres pays. Mais nous devons simplement avoir des liens plus étroits avec les entreprises qui nous affectent », a-t-il ajouté.

Positionner le Danemark

L’ambassadeur numérique veillera à ce que le Danemark développe de meilleures relations pour la mise en œuvre de nouvelles technologies et pourra fournir des solutions aux questions politiques et éthiques qui pourraient découler de l’introduction de nouvelles applications.Il espère ainsi que le Danemark se positionnera comme un pays plus attrayant pour les investisseurs dans les projets technologiques.On en sait pas encore qui sera nommé ambassadeur, et  la date de la création effective de l’ambassade numérique n’a pas encore été révélée. De même, les prérogatives du futur ambassadeur numérique ne sont pas encore connues.Selon Martin Marcussen, professeur à l’Université de Copenhague, l’initiative aura surtout une portée symbolique.