Les marchés:
Markten inladen...

LUNDI 10 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le coronavirus fait tousser les ventes d’Apple

Logo Business AM
Tech

18/02/2020 | Anthony Planus | 2 min de lecture

EPA-EFE/ROMAN PILIPEY.

Apple a émis un avertissement sur résultats pour le trimestre en cours, en partie parce que la demande d’iPhones en Chine est affectée par l’apparition du nouveau coronavirus. En conséquence, l’entreprise ne pourra pas atteindre ses prévisions de ventes, rapporte l’agence de presse ANP.

Selon Apple, la situation en Chine mettra plus de temps que prévu à revenir à la normale. La marque a dû fermer tous ses magasins en Chine en raison de l’apparition du virus, avant de les rouvrir progressivement.

Par ailleurs, Apple souffre de perturbations dans la chaîne d’approvisionnement, ce qui entraîne une pénurie temporaire d’iPhones ailleurs dans le monde. Apple a de nombreux fournisseurs en Chine, et le redémarrage de leur production prend plus de temps que prévu, affirme l’entreprise.

En janvier, Apple avait annoncé des ventes comprises entre 63 à 67 milliards de dollars pour le deuxième trimestre en cours de son année fiscale. Ces prévisions ne seront pas respectées. À l’époque, Apple avait déjà reconnu que ce pronostique était extrêmement large car il était difficile d’estimer l’impact qu’aurait le coronavirus. Apple souligne qu’il s’agit d’une perturbation temporaire des opérations et que l’entreprise est fondamentalement en bonne santé.

Le groupe technologique américain a annoncé qu’il continuerait à surveiller les développements ultérieurs de l’épidémie de coronavirus et qu’il fournira plus d’informations en avril, lorsque les chiffres trimestriels seront publiés. En dehors de la Chine, la demande de produits et de services Apple reste forte, a conclu Apple dans un communiqué.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks