Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 14 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le chômage temporaire moins coûteux que prévu, vers une prolongation jusque fin août?

Logo Business AM
Économie

25/05/2020 | Sonia Romero | 2 min de lecture

La ministre fédérale de l'Emploi, Nathalie Muylle. (Daina Le Lardic / Isopix)

La ministre de l’Emploi Nathalie Muylle (CD&V) propose de prolonger le chômage temporaire comme conséquence de la crise sanitaire du coronavirus jusque fin août.

Le système a coûté en mars et avril 1,3 milliard d’euros, selon les chiffres communiqués par la ministre, alors qu’il avait été anticipé que le montant approche des 3 milliards d’euros, rapporte De Standaard lundi.

Durant le mois d’avril, 1,2 million de travailleurs ont pourtant reçu une allocation pour chômage temporaire, soit une augmentation par rapport aux 940.000 du mois de mars.

La plupart de ces employés ont continué à travailler à temps partiel pour leur entreprise, ressort-il. « Les entreprises ont eu recours de manière très flexible au système, ce qui était l’objectif », selon la ministre Muylle.

« A peine un chômeur temporaire sur cinq n’a pas pu travailler durant tout le mois d’avril. La durée moyenne du chômage était de 14 jours, ce qui indique que les entreprises ont employé le personnel à tour de rôle. Sept pour cent des employés n’ont connu qu’un ou deux jours de chômage », détaille encore la ministre.

Lire aussi:

Source: Belga


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks